L’Université de Diffa participe à la 2ème édition de la semaine du paysan à Margou (Birni N’gaouré)

L’Université de Diffa participe et présente ses résultats de recherche à la 2ème édition de la semaine du paysan à Margou dans le département de Birni N’gaouré du 22 au 26 novembre 2021 sous le thème « rendre attractif le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique dans un contexte de changement climatique et de l’insécurité ».

Le Premier Ministre visite les resultats des recherches de l’Université de Diffa

Dans une intervention à cette occasion, le Premier ministre du Niger a salué le choix de ce thème. Un choix qui est d’autant justifié, selon lui,  que « l’agriculture  constitue  le moteur  de l’économie  nationale  avec une contribution  de plus  de 42% au PIB, 44% des recettes d’exportation  et représente  une source  d’emplois   pour plus  de 80%  de la population ».

Cette rencontre est aussi propice, selon lui, qu’elle permettra aussi  d’engager «des réflexions fécondes sur les  voies  et moyens  de transformer  qualitativement  l’économie  rurale  de notre pays ».

«Le contexte s’y prête car ces derniers  temps plus que jamais,  notre  pays  a été  confronté  aux attaques  et menaces  des organisations terroristes » qui « ont sérieusement impacté la production agricole et l’élevage en particulier  dans les régions de Tillabéri, Tahoua, Maradi et Diffa », a rapporté le Premier ministre du Niger.

 En effet, note-t-on, la campagne agricole 2021 a été évaluée globalement  médiocre  avec un  déficit  fourrager  estimé à 54%.

 Face à ce problème, Ouhoumoudou Mahamadou  a soutenu que  cette deuxième édition de la semaine des paysans est venue à point nommé, en ce sens qu’elle se veut « un cadre de dialogue franc,  direct  et sincère  entre décideurs  politiques au plus  haut  niveau  et les productrices et  producteurs ».

Intervenant à  son tour,  le Président de l’organisation Plateforme Paysanne, Djibo Bagna déclaré que cette journée s’inscrit  dans une toute  autre approche  de formation  agricole  et rurale.

« Elle mettra les producteurs  et leurs savoirs  au centre du dispositif  de l’apprentissage » a souligné Monsieur Bagna.

«Les  sociétés paysannes  peuvent   emprunter, innover  et anticiper, toutes  capacités qui,  le plus  souvent, ont été déniées par les politiques  et répercutées par des agents/acteurs  de développement » a ajouté le responsable de l’organisation faitière des associations des paysans du Niger.

MSB/AS/ANP 0145 Novembre 2021

3 Replies to “L’Université de Diffa participe à la 2ème édition de la semaine du paysan à Margou (Birni N’gaouré)”

  1. Je salut le choix de ce temps.
    Je suis un étudiant de l’Université de Diffa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.